Conférence : "Les protestants à l'époque de Louis Médard : des persécutions à la liberté"

-A A +A
Mercredi 13 septembre 2017
19:00 - 21:00

Conférence de Pierre-Yves Kirschleger, maître de conférences à l’Université Paul-Valéry Montpellier 3

Louis Médard est issu d’une famille protestante de Lunel, dit-on souvent, sans voir tout l’intérêt de cette remarque… On considère en effet généralement aujourd’hui que la religion est une affaire privée : c’est oublier que la religion ne se limite pas à la dimension strictement « religieuse », mais qu’elle a des implications dans la vie des individus.

Être protestant, c’est aussi tisser des relations d’amitié au sein de son Église ; c’est, pour les négociants Médard, s’associer à d’autres marchands protestants et utiliser les réseaux protestants de commerce ; c’est épouser une protestante, comme le fait Louis Médard en 1807 ; c’est apprendre à lire pour avoir un accès direct à la Bible…

Mais c’est aussi être protestant en secret, parce que le protestantisme est interdit dans le royaume de France depuis 1685. La famille Médard est « catholique de bouche et non de cœur ». Le jeune Louis Médard est baptisé par un prêtre catholique à l’église Notre-Dame du Lac de Lunel. Car il faut attendre la Révolution française pour voir la liberté religieuse enfin proclamée.

À partir de l’exemple de la famille Médard, cette conférence propose de retracer la vie des protestants aux XVIIIe et XIXe siècles, des persécutions à la liberté.

(Public adulte - gratuit sur réservation - dans la limite des places disponibles)